L'Hypnose

La thérapie par hypnose c'est l'accès aux ressources de votre inconscient, l'exploration du problème, le dépassement de vos difficultés pour atteindre vos objectifs et cheminer vers la réalisation de vos rêves.

Historique

L’hypnose peut donc être considérée comme une des toute première forme de thérapie.

Lire

Définition

Il s’agit d’un état naturel de conscience que chacun de nous expérimente régulièrement sans s’en rendre compte.

Lire

Questions fréquemment posées

Perte de contrôle? Contres-indications? À quoi peut servir l’hypnothérapie? Est-ce que je me souviens? Est-ce que je vais perdre le contrôle?

Lire

 

Historique

L’état hypnotique est utilisé depuis la nuit des temps par les sorciers les chamans et les guérisseurs de tous types mais ce n’est qu’au 18 ème siècle que le terme et la pratique de l’hypnose entrent dans l’histoire de la médecine. L’hypnose peut donc être considérée comme une des toute première forme de thérapie.

Il faudra attendre le milieu du 20ème siècle pour que cette discipline soit reconnue par les grandes institutions médicales des pays occidentaux. Elle est considérée comme une technique médicale et psychologique. 

Elle est actuellement utilisée en salle d’opération où certaines opérations chirurgicales peuvent êtres réalisées sous hypnose avec une anesthésie locale, ce qui réduit les risques et évite les effets secondaires liés à l’anesthésie générale. Le patient récupère beaucoup plus rapidement de son opération et il cicatrise mieux.

Milton H. Erickson

Milton H. Erickson

C’est Milton H. Erickson (1902-1980), un médecin psychiatre et psychologue américain exceptionnel qui a modernisé et rendu accessible l’hypnose en l’intégrant à de nombreuses stratégies thérapeutiques innovantes et efficaces.

Erickson considère l’inconscient comme un réservoir de ressources d’auto-guérison physiques et mentales.

Il adapte la technique hypnotique au patient et à son mode de

communication. Il favorise le changement en partant du questionnement “comment aider le patient à aller mieux?” et en se focalisant sur les ressources inconscientes dont dispose celui-ci.

S’inspirant des travaux d’Erickson, la nouvelle hypnose voit le jour. Elle a été crée par le professeur D.Araoz (USA). La nouvelle hypnose insiste sur l’importance de la collaboration avec le patient.

Elle intégre des techniques provenant des thérapies congnitivo-comportementales dans l’hypnothérapie et met en lumière les phénomènes d’auto-hypnose négative (ex.:cycle d’auto-suggestions négatives produisant une hyper-focalisation sur le problème ce qui va alimenter une mauvaise image de soi) à la base de certaines difficultés ou problèmes psychologiques.

Le patient participe activement au déroulement de la thérapie, il gagne ainsi plus d’autonomie et de confiance dans ses propres capacités à résoudre ses difficultés et à produire du changement.

L’hypnose contemporaine

L’hypnose contemporaine, aussi appellée l’hypnose « phénoménologique » (Dr E.Mairlot) constitue une nouvelle étape dans l’évolution de l’hypnose thérapeutique. Elle part du constat que de nombreuses souffrances d’origine psychiques ou physiologiques entrent en résonnance avec des phénomènes d’auto-hypnose négative et d’auto-suggestion négative.  Ainsi, les « crises » ( boulimiques, d’angoisses, psychosomatiques, le syndrôme de stress post-traumatique) sont redéfinies comme étant des auto-hypnoses négatives profondes. En effet, les phénomènes propres à l’hypnose y sont présents: impression de perte de contrôle, distorsion temporelle, dissociation corps-esprit etc.

D’autres types d'”états seconds” comme la fatigue chronique, les T.O.C., tics,  les dépendances (cigarette, alcool etc.), les pertes de confiance, troubles sexuels, manies entrent également dans cette catégorie C’est aussi le cas pour certains états émotionnels: états anxieux, dépressifs, colères… 

Le patient a l’impression de perdre le contrôle de sa volonté alors qu’il s’agit d’une prise de contrôle indirecte par son inconscient au travers de phénomènes hypnotiques appelés “phénomènes hypnotiques-like”.

Le patient n’est évidemment pas conscient qu’il construit et/ou entretien le problème dont il souffre.

La prise de conscience de ses capacités auto-hypnotique et le remplacement des auto-hypnoses négatives par des auto-hypnoses positives permet de rompre les cercles vicieux qui entretiennent le problème et/ou de guérir les symptômes.

En outre, le patient reprend le contrôle de son symptôme et de sa guérison ce qui lui permet d’augmenter son sentiment d’efficacité personnelle et donc sa confiance en lui.

Dr E.Mairlot
Dr E.Mairlot

Définition

L’hypnose est un état de conscience modifié.

Il s’agit d’un état naturel de conscience que chacun de nous expérimente régulièrement sans s’en rendre compte. Nous pouvons ressentir cette transe légère lorsque nous nous surprenons à partir dans des rêveries éveillée, dans des pensées qui nous emportent ailleurs, en regardant danser les flammes d’un feu, au travail, en cours, en conduisant (hypnose de l’autoroute) ou quand nous nous absorbons complètement dans un livre, un film.   Nous somme à la fois ici et “ailleurs”.

C’est un état dissocié, intermédiaire entre la veille et le sommeil comme avant de nous endormir ou juste à notre réveil. Cependant , ces transes spontanées de la vie quotidienne n’atteignent que rarement un niveau profond. Pour obtenir une transe profonde cela nécessite le plus souvent l’aide d’un praticien formé aux techniques propres à cette discipline.

C’est à partir de cet état de transe naturel que nous travaillons en thérapie, en l’amplifiant et en l’utilisant à des fins thérapeutiques dans le respect du patient, en favorisant le dialogue et en adoptant une attitude non autoritaire.

L’hypnose ouvre une porte vers l’inconscient, ce réservoir de capacités, de ressources, d’automatismes. L’état hypnotique permet au patient d’accéder aux contenus inconscients de son esprit pour augmenter ses potentialités, résoudre certaines difficultés et blocages, réveiller des capacités jusque là enfouies ou oubliées.

Il s’agit d’aller reconnecter le patient avec ses ressources d’auto-guérison.

L’hypnose est un état particulier de la conscience qui est utilisé en hypnothérapie. L’hypnothérapie traite le patient en utilisant toute une série de méthodes, cognitivo-comportementales, orientation vers la solution, visualisation positive etc.

La thérapie par hypnose se construit en collaboration avec le patient, en fonction de ses attentes et de sa personnalité.  C’est le thérapeute qui s’adapte au patient.

L’Auto-Hypnose

L’auto-hypnose vous sera enseignée progressivement au cours de la thérapie si vous le souhaitez. On commence par quelques exercices pratiques simples où vous apprendrez à entrer à l’intérieur de vous-même et à modifier légèrement votre état de conscience. Puis vous expérimenterez différentes techniques: imagerie mentale, auto-suggestion positives, utilisation de votre inconscient pour créer ou retrouver certaines capacités vous permettant de  surmonter votre problème et d’accéder à la réalisation de vos objectifs.

A un certains moment vous deviendrez capable d’utiliser ces techniques pour résoudre d’autres problèmes par vous-même.

l’Hypnose : Les Questions Fréquemment Posées

Qu'est-ce que l'état hypnotique?
L’hypnose est un état modifié de conscience qui survient naturellement et spontanément chez chacun d’entre nous.
De légère transes hypnotiques sont vécues quotidiennement par chacun d’entre-nous lorsque nous partons dans nos pensées ou dans des rêveries éveillées en faisant des activités quotidienne (hypnose de la route,…). Ou encore lorsque nous nous absorbons complètement dans un film, un livre.

L’utilisation thérapeutique de cet état et son approfondissement permet d’accéder aux contenus inconscients de notre esprit à ses propres ressources d’auto-guérison et de découvrir le pouvoir de la pensée sur le corps.

C’est un fonctionnement en parallèle du conscient et de l’inconscient.

La pratique de cette technique particulière, par soi-même où avec l’aide d’un thérapeute ouvre la porte vers un meilleur fonctionnement psycho-corporel, plus global, plus équilibré et plus performant que lorsque nous sommes dans notre état d’éveil habituel.

L’hypnose s’obtient sans effort, elle est un moyen de se ressourcer, d’aller mieux ou de produire un changement désiré.

Comment je me sens sous hypnose?
Chacun vit la séance selon sa personnalité. Certains ont l’impression de flotter comme dans un rêves, d’autres se sentent plus conscients et plus relaxé, d’autres encore se sentent dans un état bizarre et agréable. Chacun se sent maître de ce qu’il se passe en lui pendant la séance.
Est-ce que je vais perdre le contrôle de ce que je dis ou fais?
NON!

De la même manière que vous ne perdez pas le contrôle de vous lorsque vous partez dans une rêverie éveillée, vous restez maître de la situation lors d’une séance d’hypnose. Vous êtes conscient et votre libre-arbitre est toujours présent. Ainsi, vous pouvez à tout moment vous “réveiller” et interrompre la séance si vous en éprouvez le besoin. Rien ne peut être fait contre votre volonté. C’est vous qui contrôlez ce qu’il se passe.

Est-ce que je me souviens de ce qui a été dit pendant la séance?
OUI!

Vous pouvez vous souvenir de tout ce qui a été dit pendant la séance car l’hypnose est un état où vous restez actif. Votre conscience est en état de veille, en parallèle du travail qui se fait à un niveau inconscient, de manière à veiller sur ce qu’il se passe pendant la séance.

Puis-je être hypnotisé contre ma volonté?
NON!

C’est impossible car le patient doit être actif et donc pleinement volontaire pour que l’état hypnotique puisse s’installer.

J'ai des difficultés à me relaxer, cela risque-t-il de m'empêcher d'entrer en hypnose?
NON!

L’hypnose ne nécessite aucunement d’être relaxé.

La bonne attitude mentale pour accéder à cet état est précisément de ne s’attendre à rien, de laisser venir ce qui à envie de venir. Bien souvent, on assiste à un effet relaxant de l’hypnose car il s’agit d’une tendance naturelle fréquente de se laisser aller à plus de calme et de relaxation.

Quelles sont les contres-indications à la pratique de l'hypnose?

La pratique de l’hypnose est contre-indiquée pour les patients présentants des pathologies psychiques lourdes c’est à dire les types de personnalité psychotiques (schizophrénie, paranoïa…).

L’hypnose est également déconseillée après une consommation d’alcool, de drogue ou de médicaments dits “hypnotiques” (benzodiazépines).

Puis-je retrouver des souvenirs enfouis sous hypnose?
Il est possible en effet de retrouver des souvenirs enfouis, il est cependant impossible de déterminer si ceux-ci sont réel, imaginaire ou fabriqués à partir d’éléments réels. La plus grande prudence est donc de mise quant à ces souvenirs.

De plus, le plus souvent, la résolution d’un problème ou d’une difficulté qu’elle soit psychologique, physique ou psychosomatique ne nécessite pas de retrouver la “cause” dans le passé du patient. Parfois cela peut aider, un travail sur le souvenir est alors réalisé pour qu’il perde son intensité émotionnelle négative (comme par exemple dans le cas de traumatisme) mais cela ne constitue nullement un passage obligé pour permettre la disparition de la plupart des symptômes.

L'hypnothérapie soigne quels types de problèmes?

Les problèmes qui impliquent une perte du contrôle conscient (volontaire) ou pour lesquels le contrôle volontaire ne fonctionne pas.

  • Angoisses, peurs, phobies (peur de l’avion, de certains animaux, agoraphobie, peur de parler en public, claustrophobie etc.),
  • Stress, anxiété
  • Séparation, deuils
  • Humeurs dépressives, certaines formes de dépression, mal de vivre, difficulté à se projeter dans l’avenir.
  • Manque de confiance en soi, problème d’image de soi.
  • Troubles psychosomatiques (corps-esprit),
  • Problèmes physiques (gestion de la douleur, problèmes dermatologiques, digestif…)
  • TOC
  • Syndrôme de stress post-traumatique
  • Troubles du sommeil (insomnie, hypersomnie, cauchemars récurrents…)
  • Trouble du comportement alimentaire, problème de poids, boulimie, régime inefficaces
  • Problèmes de dépendances (tabac, alcool, drogues…)
  • Les problèmes sexuels (inhibition, blocages, frigidité, éjaculation précoce…)
Qu'est-ce que l'hypnothérapie peut améliorer?
  • la gestion des émotions
  • les capacités de concentration, de mémorisation
  • la confiance en soi, l’affirmation de soi, l’image de soi, l’estime de soi et l’assurance.
  • la capacité à s’adapter aux changements (professionnel, privé)
  • la créativité intérieure (trouver de nouvelles idées, solutions etc.), la créativité artistique.
  • l’épanouissement sexuel,
  • les performances professionnelles, sportives….
  • l’épanouissement relationnel
  • la qualité de vie
  • le bien-être mental et physique
  • le pouvoir de l’esprit sur le corps (ex: gestion de la douleur)